A la veille de cette 5ème Fête de la Gastronomie – 5ème anniversaire que nous partageons d’ailleurs ;) avec notre Festival Amoureusement Soupe  -, j’ai souhaité donner la parole à son « Commissaire » au sein du Ministère de l’Economie et des finances: Madame Sophie Mise-la Boulaise.

J’ai eu le plaisir de rencontrer cette passionnée de Gastronomie lors d’un colloque sur la Transmission Culinaire et je lui ai demandé de nous donner sa vision plus personnelle de la cuisine…

 " Ma mère était une cuisinière hors pair,

elle exerça d’ailleurs comme professionnelle pendant cinq années. Mon apprentissage culinaire a débuté par de l’observation au moment de la préparation du dîner, le sujet de la gastronomie était une obsession familiale !

 

Pendant très longtemps, j’avais uniquement le rôle de commis de cuisine pour ma mère. En cachette je cuisinais du pop-corn, mais au moment de la cuisson du caramel, je brûlais constamment la casserole, ce qui m’obligeait à passer des heures à la nettoyer pour qu’elle ne s’en aperçoive pas !

Nous avions également la chance d’avoir un jardin avec un potager, dont 6 m² m’y était réservé.Ce fut une merveilleuse expérience.

Grâce à ce potager, ma relation aux soupes est vraiment puissante. Entre la soupe de cresson, la soupe de légumes et le bouillon accompagnant le pot-au-feu, la soupe était omniprésente l’hiver. D’ailleurs mes enfants le savent très bien, je continue à en cuisiner régulièrement.

Concernant mon parcours, il est d’abord tourné vers le domaine de la culture et de l’évènementiel, puis autour du marketing et de la communication et enfin le déploiement de stratégies transverses de territoire en établissement public. La gastronomie était présente plutôt dans mes loisirs de manière obsessionnel, puisque au-delà d’y consacrer des heures entières le week-end, je suivais des ateliers de confection de chocolats et des cours d’œnologie, j’ai également fait l’école du thé.

Les hasards de la vie font que j’ai appris très tôt ce projet de Fête de la Gastronomie. J’ai donc soumis au ministre un projet doté d’une ambition très forte que je porte actuellement pour le gouvernement et les Français. Je souhaite arriver à faire de ce projet un outil puissant autant pour les professionnels que pour le grand public. La gastronomie appartient à tous les français, il faut que tout le monde puisse être fier de notre patrimoine ! "

Créée en 2011 suite à l’inscription du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, la Fête ne cesse de prendre de l’ampleur chaque année.Cette année, la Gastronomie se fête non plus sur un jour, mais sur trois, du 25 au 27 septembre 2015 ! Ses priorités : rendre la gastronomie accessible à un plus grand nombre de Français et valoriser la diversité́ des cultures.

Tout un programme où j'aurais plaisir à me rendre dans ma région, en Ile de France et parmi les nombreuses propositions, j'ai retenu :

> Chocolat : Dégustation de chocolats grands crus, Organisé par Puerto Cacao

> Fromages et Défilé : Fromage Fashion Week, Organisé par Mounia et ses Filles à fromages

> Anti-Gaspi Gratuit : Banquet des 5000, Organisé par Disco Soupe

> Apprentissage/expo : A table ! dans les règles de l'art, Organisé par Cassiopée

> Croisière Artistique et Gastronomique : Croisière bande dessinée et agro-foresterie, Organisé par Seine-Saint-Denis Tourisme

> Expo Historique : Découverte de la gastronomie au Moyen Âge, Organisé par Tour Jean sans Peur