Je m'interesse aujourd'hui  à la vision du monde de la gastronomie du point de vue d’un journaliste culinaire.

Christophe DEVÉ est le créateur et rédacteur en chef de Canal Gourmandises.

Rencontre, je dirais, enfin concrétisée sur le dernier Omnivore à Paris où il présentait le travail d’artisans.

Canal Gourmandise c’est une Web TV très présente, notamment sur les réseaux sociaux, dont le concept est,

de diffuser les informations gastronomiques en provenance des agences de communication spécialisées dans le domaine de l’Art de Vivre et la Gastronomie et aussi avec de nombreux reportages pleins d’enthousiasme.

 

 

 

Son objectif est de mettre en avant les artistes et artisans de la gourmandise : jeunes chefs, cuisiniers confirmés, pâtissiers

Présent également sur Youtube, Canal Gourmandise diffuse son propre contenu (vidéos de recette, émissions culinaires, reportages…) et des contenus extérieurs.

Nous l’avons interrogé sur son parcours bien sûr mais aussi sur ces recettes fétiches.

« Ma passion pour les métiers de bouche, la gastronomie, les chefs et pour mon métier de « Journaliste gastronomique », est intacte, comme au premier jour de ma carrière de présentateur,

à l'âge de 11 ans, en 1978 à Vernon dans l'Eure en Normandie. Mon père était boulanger avant d’être bûcheron… Il cuisinait merveilleusement bien, faisait sa brioche au beurre du dimanche,

il fallait être très patient, la pousse est longue.

Ma maman est une merveilleuse gourmande, c’est chez elle toujours un régal de déguster des petits plats… et les gâteaux « maison ». Refaire ses recettes familiales est un vrai bonheur.

Et c'est l'occasion pour nous de nous pencher sur cette fameuse Mère Mitraille qui revêt les habits d'une délicieuse grand-mère, dont les conseils sont, comme de bien entendu, très rassurants; Avec ses recommandations, on ne peut pas se tromper.... oui mais qui est la Mère Mitraille? Sur ce point , Christophe Dévé entretient le mystère, le flou le plus complet,  on n'en saura pas plus - et pourtant j'ai essayé -

 

Je vous propose donc de découvrir la recette fétiche de la Mère Mitraille  : La Tarte Normande aux Pommes 

recette ici

"Une des premières recette que j'ai réalisé dans ma vie, tout gamin chez ma Marraine Geneviève dans le Berry à Precy près de la Charité sur Loire (18). Elle était Normande comme moi,

et c'est elle qui m’a transmis cette recette, il fallait beaucoup de crème, beaucoup de crème !, cette recette est vraiment excellente.

C'est ma recette fétiche en hommage à cette femme que j'aimais tant.

 

Très actif dans le milieu associatif local, j’ai initié quelques rendez-vous culturels dont le Festival des Jeunes Talents de la Chanson, puis je suis devenu animateur d’événements

dans ma région natale et participé aux débuts des radios FM locales...

1992 marque mon arrivée à Paris : après avoir été, présentateur et «voix off» pour les Grands Magasins Parisiens durant 5 ans, je me suis

spécialisé dans la présentation de grands événements comme le Festival du Film de Paris jusqu'en 2002, le lancement de France 24 en 2006,

le Mondial de l'auto pour TF1 en 2012...

 

1994, rencontre avec Sylvie Douce et François Jeantet, créateurs du Salon du Chocolat. Ils « m’embarquent » dans cette belle aventure :

J’anime l'espace des démonstrations des Grands Chefs le « Pastry-Show ».

Ce qui m’a permis de mieux connaître cette "grande famille" de pâtissiers, chocolatiers et cuisiniers, de beaucoup apprendre et comprendre les métiers de la gastronomie.

J’anime aussi les Étoiles de Mougins ou encore le Festival Omnivore à Paris...

Je participe également à quelques émissions culinaires comme « Dans la Cuisine d'Erwan » et « 750 grammes de Gourmandises » (2013) ou « Paris Gourmandises » (2011)...

en diffusion sur le Web.

Le mélange des passions, ces belles rencontres, le savoir-faire… sont les ingrédients qui m’ont conduit à la création de Canal Gourmandises.fr en 2010.

C’était mon rêve de gosse, devenir journaliste…« Je veux rendre les gens heureux ».

Canal Gourmandises ne pouvait mieux porter son nom : ce média est un générateur de bonheur.

Mais je pense aussi aux "gens" qui, comme chacun, cuisine à la maison de manière simple, avec des produits simples.

Le principal est que chacun se régale de sa cuisine, même avec une bonne soupe ou un œuf au plat.- Ah Ah, enfin, on y arrive ...-

C'est ma cuisine, celle du cœur et des "gens", certainement celle de la majorité des français.La cuisine est finalement le grand lien qui doit unir les humains,

c'est un vecteur de bonheur et de paix.

Pour moi, c'est certainement loin des projecteurs des studios de télévision, dans les foyers, dans les familles, dans les campagnes qu'on se régale le plus,

dans la France profonde, d’où je viens.Les seules vedettes doivent être nos bons produits de France et de nos régions, c'est notre force car,

notre gastronomie et l'Ambassadrice de la France à travers le Monde, en cela, nos grands chefs sont nos Ambassadeurs, ils sont les gardiens de notre gourmandise. 

Plus qu’un gourmand, Christophe est un gastronome : « Le gastronome a les qualités d’un gourmet et, de plus, il sait préparer la bonne chère ».